Choisir la bienveillance comme mode de vie

Date

Choisir la bienveillance comme mode de vie

Être bienveillant quand tout va bien, c’est facile! Le défi pour les parents, comme pour les intervenants, c’est de rester bienveillants quand ils rencontrent des moments plus difficiles!

Pour vous inspirer, j’ai créé une série documentaire sur la parentalité bienveillante. Réalisée par Benoît Guérin, réalisateur et comédien, cette série documentaire vous plonge dans l’univers de familles qui ont choisi la compassion et l’intégrité pour dialoguer, grandir, s’épanouir, se responsabiliser, etc.

Cette série en 4 épisodes, que j’ai eu le bonheur d’animer, est disponible gratuitement pour en temps limité. Elle illustre les ressources, les forces et les défis de parents qui ont choisi d’accompagner leurs jeunes dans un climat de bienveillance.

QU’EST-CE QUE LA BIENVEILLANCE?

Une des questions qui revient le plus souvent dans les formations que j’anime pour des parents, des éducatrices en petite enfance ou des équipes-écoles, c’est quoi « être bienveillant avec les enfants »?

En fait, je suis certain que chacune des personnes qui me posent la question, le sait en son fort intérieur.

Pourtant, cela confronte deux expériences somme toute bien humaines: d’une part, il existe une certaine confusion entre la bienveillance et le « tout laisser faire » pour échapper aux conflits dans l’immédiat et, d’autre part, les blessures de son enfance, alors qu’elle a souvent vécu des abus de pouvoir.

Parfois, il y a aussi une sur-adaptation durant l’enfance ou l’adolescence. Plus jeune, la personne a dû mettre en place la croyance que l’agressivité est normale pour tolérer les différentes formes de violence éducative.

Combien d’adultes ne croient pas encore qu’il faut casser un jeune ou qu’une fessée ne fait pas de mal! D’autres affirmeront que le jeune doit rentrer dans le moule, un point c’est tout. Ces croyances sont nées, bien souvent, d’un phénomène similaire au syndrome de Stockholm: l’enfant a accepté la rudesse de certaines interventions en se disant qu’elle l’a sans doute bien mérité!

La bienveillance, c’est une posture émotionnelle et affective qui fait en sorte qu’on privilégie des interactions – éventuellement éducatives ou thérapeutiques – basées sur le respect, la compassion, l’intégrité et la confiance (en soi et en l’autre) pour partager la vie de famille, mais aussi la vie de classe ou la vie professionnelle. En effet, la bienveillance, ce n’est pas qu’en famille: c’est un mode de vie rempli de promesses de sérénité.

LES RESSOURCES DE LA BIENVEILLANCES

Quand un jeune manifeste ses émotions par des comportements dérangeants, nous avons deux choix dans nos interventions!

1) On veut stopper le comportement et on entre en lutte de pouvoir. Ça peut marcher, mais on prend le risque de briser la résilience de l’enfant ou de l’ado. De toute façon, l’émotion mal vécue trouvera un autre moyen, plus irritant, pour se manifester. Ainsi, on solutionne notre problème rapidement, mais on en crée d’autres surgiront plus tard. Cette option, c’est une parentalité conditionnant le jeune à nos attentes et créant des blessures qui le perturbera durant de nombreuses années.

2) On choisit d’utiliser des stratégies d’intervention qui, de manière aussi respectueuse que cohérente et constante, permettent au jeune d’identifier ce qu’il vit et de canaliser ce qu’il ressent vers des comportements de plus en plus constructifs. Sa résilience devient un vecteur de vie et de sérénité… Parfois, le « résultat » est moins rapide qu’avec la première solution, mais le jeune apprend à se responsabiliser et s’impliquer dans sa vie avec intégrité… Cette option, c’est la parentalité bienveillante qui guide respectueusement le jeune et l’accompagne avec une douce fermeté vers son autonomie affective et sociale.

LA PARENTALITÉ BIENVEILLANTE

Être bienveillant quand tout va bien, c’est facile! Le défi pour les parents, c’est de rester bienveillants quand ils rencontrent des moments plus difficiles!

Voici quelques questions auxquelles répondent les parents interviewés dans cette série documentaire par le partage de leur quotidien dans leur famille…

Comment devenir un parent bienveillant?

Quels sont les secrets parents qui trouvent l’équilibre dans leur vie de couple tout en étant disponibles à leurs enfants?

Quelles sont les stratégies des parents bienveillants quand leurs jeunes refusent de collaborer dans la vie de famille?

Joël Monzée, Ph.D. – La parentalité bienveillante, série documentaire.

Alors, laissez-vous inspirer par ces parents. Un documentaire en quatre partie disponible gratuitement jusqu’au 10 novembre prochain. Vous êtes déjà plusieurs milliers à vous êtes inscrit(e)s à cette série disponible sur la plateforme de formation « Cerveau et psychologie ».

Au plaisir de vous accueillir,

Joël

Plus
D'articles